-->

mardi 26 avril 2011

assurance auto au Québec pour nouveaux arrivants

je reviens en français pour ce post-ci… 

Ca fait un bail que je devais relayer une info qui intéressera les futurs immigrants de la Belle Province. Avant d'oublier complètement, la voici.

Mister T vous assure tous risques ;)
Je relaie donc une info trouvée sur le blog de Caroline et Stéphane (merci à eux !) qui eux-même ont relayé l'info trouvée sur le blog de Mélo & Dam à qui la mésaventure est arrivée. 


Ils ont eu la désagréable surprise d'apprendre qu'au bout de 3 mois sans avoir été assuré pour une auto (en France, au Québec ou ailleurs), tout le bonus accumulé est perdu ! D'où une grosse surprime à payer lorsqu'on veut enfin assurer une voiture au Québec.


Vu la somme en jeu (une différence de + 500$) je suppose que Mélo & Dam ont essayé de voir au niveau de compagnies d'assurances différentes si c'était bien une pratique propre à l'ensemble du secteur et non pas simplement à la compagnie qu'ils avaient choisie.


En tous cas, c'est bien d'y être sensibilisé ! Imaginez que vous souhaitiez assurer une voiture au Québec 3 mois et un jour après la fin de votre dernier contrat d'assurance auto en France ou ailleurs, y'a de quoi avoir les nerfs… 


Parlant de voitures, certains connaissent mon faible pour les pick-up (c'est l'Amériiiiiiiiiique !!) et j'aurai aimé vous trouver la version québécoise de cette pub TV pour le Dodge RAM avec la grosse voix rauque du gars, du vrai, genre un gros épais de la FTQ Construction LOL qui dit "je m'appelle RAM… et je suis capable d'en prendre", mais à défaut, voici la version anglo-saxonne…







Bon je m'arrête là avant que mon poignet ne rende définitivement l'âme (si, si, les poignets ont une âme)…

A "lambris" story (another supa-heros victory !)

Since we are on Tuesday, I should have attended my English lesson today. But I did not because of Easter holidays (no lesson for two weeks). So I decided to write this post in English so as to practise a little bit though. (Amélie, you can correct my mistakes if you want to).

My dictionary told me that the English word for "lambris" could be either "panelling" or "wainscotting". I choose panelling.

Today was just one more 'painting day' in SupakAt Land. But not the kind of painting that I like. Ceiling one. And most of all, a panelling ceiling one aka 'holy sh**' to my point of view ;)

The seller of the painting shop advised me to use a primer first then as many coat of acrylic paint as needed. 

That primer is really expensive but really cool : a good covering, water-rinsing but on top of that : a pleasant smell. It is so rare that it needed to be mentionned. It smelled a sort of mint.  

I was terribly lucky today because my father helped me painting. That way, we have finished the two rooms that were to be done : the entry-kitchen and the guest room. More than 30m2. Of course, the roller did not reached the hollow areas so we were obliged to use a paintbrush to have them painted. And that's why it was so horrible : very long and harmful for the wrist, the arm and the shoulder. But we did it !!!

I feel really grateful for his help, not only for the spared pain but also for the motivation it brings to me. I would have become totally demoralized if I had to paint all this alone. 

Here are some (wonderful !!! ^^) pictures of what made my father and I day :

the guest room was painted this morning


the kitchen by 2.20 PM

the kitchen by 3.30 PM

the kitchen by 6.00 PM

A 48 hours drying is now necessary before the new coat.

As my father will have an apointment tomorrow morning with his doctor, I told him that tomorrow will be a day off because I suppose my wrist will hurt too much to work (other parts of the house are waiting for a fresh coat of paint : walls, doors…). I have some shopping to do for the house and if I can, my curtains to sew. Or if I feel like collecting stones in the garden, I can do it too…

I'm so busy with the works on my home that I start wondering what I will do when they are finished !

Le Québec parle aux français 7/7

c'est le dernier !!!

Bon et vu que je n'arrive pas à insérer directement la vidéo dans mon blog ce soir, voici le lien pour aller la consulter !

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=v1F9BTe7z_E

Bonne soirée à tous ! Et bon anniversaire à Mélanie ! :)

dimanche 24 avril 2011

week-end pascal

Pâques
La chasse aux œufs a eu lieu avec un peu d'avance vendredi et surtout avec mon filleul Charles, sa maman Amélie, sa mamie Cathy, Elodie et moi. C'est un filleul aux cheveux enfin coupés (ça lui va trop bien !!!) qui a cherché les œufs dans le salon/salle à manger de Mamie Cathy (trop de vent d'autan dehors). Il a visiblement adoré ça puisqu'il a fallu les lui re-cacher pour qu'il les recherche encore ^^ Trop cute ! :)

la chasse aux œufs a été bonne !!!
On a aussi joué à construire des maisons avec ses blocs en bois (je veux le même jeu !!!!), aux petites voitures qui descendent du super garage à plusieurs étages, on a lu "des livres de petit garçon" à sa demande (moi j'avais repéré les magazines déco anglais de Mamie Cathy mais il n'a pas voulu regarder les photos. Ca ne marche pas à tous les coups non plus !) et bien sûr on a mangé du chocolat !!! Un peu trop pour la ligne mais sans excès, on n'aurait pas dignement fêté Pâques.

Je vous aurai bien mis des photos de Charles Le Plus Beau Des Filleuls mais je sais que sa maman ne souhaite pas qu'on publie des photos de lui sur internet, ce que je peux comprendre. Du coup, navrée, mais c'est ma tête à moi que vous allez voir avec le super casque de pompiers de Charles (là aussi, je veux le même).
c'est cool d'être marraine ;)



Aujourd'hui, vrai jour de Pâques, aucune autre forme de festivité qu'une longue, belle et bonne grasse matinée. Le bonheur quoi. 
Sauf que j'avais sorti mon linge pour qu'il sèche mais le temps est assez changeant. Et tout à l'heure, quand il a plu, je me suis juste dit "hé ben, c'est une belle averse ça !" sans penser à mon linge dehors… Il y a même dû y avoir un coup de vent parce que j'ai retrouvé l'étendoir par terre. La totale quoi ^^

maison en bois de Charles celle-ci n'est pas mon œuvre mais je l'ai trouvée super cute)
La "célébration" de Pâques aura lieu demain puisque ma mère et ma sœur Laurence viendront manger à la maison. Le gigot d'agneau aux épices et aux fruits ainsi que le gâteau (un genre de clafoutis aux pommes caramélisées dans le sirop d'érable et la cannelle et aux raisins secs) sont dans le four.

Etant donné que j'ai fini ma can de sirop d'érable en préparant le gâteau, je ne vais pas pouvoir tenir longtemps sans aller au Québec ;)

Ze travox
Je sais bien que je n'arrête pas de vous répéter que c'est bientôt fini mais c'est vrai !!! Tout n'est plus désormais qu'une question de peinturessss mais j'en ai bien pour les deux prochaines semaines je pense. Je dois peindre le plafond en lambris de la cuisine et de la petite chambre (30 mètres carrés au total) et ça prend une sous-couche qui doit sécher pendant 48h avant de pouvoir passer les deux couches (minimum je pense) de peinture blanche. J'ai aussi tous les murs de ces deux pièces à peindre ainsi que la 2e couche de lasure sur les portes vitrées qui mènent au salon/salle à manger. Je pense que je vais frôler l'overdose de peinture bientôt !!!

Mon père aura le crépi à retoucher par endroits, la sonnette à mettre en place, la toile de verre à poser dans la cuisine et la chambre et aménager le placard de l'entrée mais ça sera rapide.

Mais plutôt que de vous parler de ce qu'il reste à faire, laissez-moi quand même vous dire qu'un miracle (ou presque) a eu lieu à SupakAt Land : la butte de terre qui trônait à l'arrière de la maison depuis presque 4 ans (en septembre, ça fera 4 ans qu'on a coulé les fondations) a enfin été aplanie !!!! 

la salamandre qui vit dans le chemin piétonnier en arrière de ma maison
était venue surveiller qu'on faisait les travaux correctement
(obligée d'utiliser le flash car la lumière n'était suffisante)
C'est peut être un détail totalement insignifiant pour vous mais pour moi, ça représente beaucoup. Parce que figurez-vous que j'avais insisté pour acheter une maison AVEC jardin et qu'au final, je n'en aurai jamais profité… sauf pour les inconvénients (tondre, voir pousser l'herbe sur la butte maudite sans avoir de débroussailleuse pour la couper - je l'ai fait deux fois à la faucille, je ne suis pas prête de l'oublier…).

Si on avait remué cette maudite terre il y a ne serait-ce que deux mois, aujourd'hui elle serait couverte d'herbe et donc davantage glamour pour la vente. Mais non… Dans quelques temps, quand j'aurai évacué ma colère à ce sujet, je retiendrais surtout ceci comme une bonne leçon pour ma prochaine maison. Parce que ne croyez pas que je vais arrêter d'acheter des maisons et de les transformer ;) 

A retenir donc : éviter autant que possible d'acheter un terrain sans le moindre arbre dessus (parce qu'un arbre, ça met dans années avant de faire de l'ombre, même une petite haie ça met des années à pousser), et faire aplanir la terre des fondations (si agrandissement ou construction) dès que possible pour pouvoir profiter de son jardin et ne pas avoir l'impression de vivre sur la lune… Sinon, autant vivre en appartement…

un escargot qui venait s'enquérir de l'origine de ce bruit
L'Histoire retiendra que mon voisin Germain a remué la terre de main de maître grâce à la mini-pelle qu'il avait loué et en un temps record (en 2h, il avait quasi fini). Un grand merci à lui ! L'Histoire retiendra aussi qu'il y a désormais quelques arbres plantés dont quelqu'un profitera un jour mais ça ne sera hélas pas moi… Oui, je vous l'ai dit, je l'ai vraiment en travers de la gorge… La pluie est tombée à la seconde où nous avons commencé à ranger les outils. Un grand merci aussi à la météo qui nous a laissé travailler :) Passons aux photos qui ne sont pas terribles mais tant qu'il fait un temps pluvieux, je ne peux guère obtenir mieux…





la pelle panique (comme dirait Charles) en action !

on a également troublé la quiétude d'un méga ver de terre…
avant la mini-pelle (mais après la débroussailleuse)

avant la mini-pelle

après la mini-pelle - la pluie tombait quand j'ai pris la photo

après la mini-pelle - plan plus serré sur mes plantations d'arbres

après la mini-pelle - vue générale de l'arrière de la maison aplanie

après la mini-pelle - côté de la maison où devait figurer un étendoir à linge fixe

mardi 19 avril 2011

Non vraiment l'Australie, ça peut être cool…

re- la preuve en images :







Encore un excellent article du blog desire to inspire dont voici le lien pour consulter toutes les autres photos. Ils vont finir par me donner le goût de voyager (tout au moins en Australie) ces gens-là !!!

Au-delà de la maison sublime, je suis fascinée par la lumière (du ciel, pas des luminaires)… Une lumière qui inonde mais qui semble malgré tout moins aveuglante qu'en Espagne. Mon doux, va vraiment falloir que j'aille vérifier ça sur place un jour !!! S'il y a une période de l'année où il fait moins de 25°, c'est sûr, j'irai !



samedi 16 avril 2011

Operation Money out of Messy 2 (the mad comeback)

From junky to funky 
Non cher lecteur, tu ne rêves pas les yeux ouverts : parce que c'est toi et parce que je t'aime, voici un 2e article dans la même journée. Je sais, ça va changer ta vie…

Hum… euh, faut excuser mes délires mégalos mais la migraine qui n'a guère voulu me lâcher cette semaine (partant quelques heures pour mieux revenir) doit y être pour quelque chose… Bref, je rattrappe le temps perdu en publiant un 2e article dans la foulée.

Operation Money out of messy n'est autre que le nom de code pour "vide-grenier". Si tu es un fidèle de ce blog et surtout du précédent, tu te rappelleras (comme si tu n'avais que ça à penser…) que j'ai déjà fait un vide-grenier en octobre dernier afin d'écouler un max de mes affaires avant le départ pour l'autre côté de la (grande) flaque… Si tu ne t'en rappelles pas, tu peux toujours cliquer ici pour relire l'article que j'y avais consacré ! 

Le vide grenier aura lieu à Dourgne, petit village au pied de la somptueuse Montagne Noire (note pour moi-même : consacrer un jour un article de ce blog à la Montagne Noire) le dimanche 15 mai dans à peine moins d'un mois. C'est le village où est né ma grand-mère et où elle est aujourd'hui enterrée.

Je repars dans cette aventure avec les mêmes consœurs : Amélie et Elodie. Enfin, on attend toujours la réponse d'Elodie mais normalement, elle devrait être avec nous. On espère bien sûr que nous aurons beau temps et un emplacement assez cool. Pas moyen de choisir son emplacement ici. C'est un des organisateurs qui, en fonction des demandes de chacun (8 mètres linéaires pour nous, 3 ml pour un autre, etc.) qui va placer les gens. Nous devrions savoir après le 1er mai où se situera notre stand (à l'ombre, par pitié, à l'ombre !!!).



Ca devrait être plus cool que le précédent dans la mesure où je ne partirai pas avec une remorque pleine à rabord de trucs à vendre mais seulement ma voiture (qui sera sûrement assez remplie quand même). J'ai refait un peu de tri dans les invendus, jetant certains éléments que j'avais peu de chances de vendre ou pour un prix tellement dérisoire que ça ne vaut pas la peine de les re-trimballer.

Je vais devoir re-nettoyer les vêtements qui avaient pris la poussière colportée par le vent d'autant lors du vide-grenier de Labruguière. Repositionner les étiquettes. Revoir éventuellement certains prix. A la hausse puisque de toute façon les gens marchandent tout même une affaire en or… Et si je ne vends pas, tant pis, je confierais le tout à Emmaüs s'ils le souhaitent ou à la déchetterie mais je suis tannée par les gens pingres… 

Un exemple ? Je vends un presse agrumes électrique Moulinex impeccable à 3€ (prix neuf en magasin : plus de 20€). A Labruguière, beaucoup m'en ont proposé 1,50€. A ce prix-là, je préfère le donner à quelqu'un qui en aura vraiment besoin plutôt qu'à un chialeux incapable de comprendre sa chance de trouver ce produit à ce prix là… 

Je vais donc réaliser la very short list des items que je prendrais avec moi au Canada et j'essaierai de vendre tout le reste (sauf produits nécessaires jusqu'à mon départ qui aura lieu dans plusieurs mois : vaisselle, cafetière…).

Avoir fait un premier vide grenier va m'aider à me séparer de certains objets (notamment livres) que je n'ai pu me résoudre à mettre en vente la première fois.



The other evening news


Ma katmobile est réparée et à super bon prix ! Merci à Amélie pour avoir partagé son bon plan garagiste. Merci à Jean-Brice et à son équipe pour leur gentillesse et leur disponibilité (ils m'ont fait la réparation sans que je prenne rendez-vous !). Il n'y a plus qu'à prendre RDV pour la contre-visite du contrôle technique…


Hier, j'ai enfin envoyé mon passeport en recommandé avec AR pour que l'Ambassade du Canada appose mon visa de résident permanent dessus. Il faut compter environ 4 semaines d'attente. Je crois que je ne réaliserais vraiment que je peux partir vivre au Canada quand j'aurai le visa sous les yeux. Ou alors quand j'aurai vendu la maison. Ou quand je monterai dans l'avion. Ca me semble encore tellement lointain et presque irréel, c'est fou ! 


Pour autant, je commence à réaliser certains achats en prévision du départ. Certains produits sont difficiles à trouver là bas ou alors hors de prix. Il vaut donc mieux prévoir certaines dépenses avant le départ pour cette raison ou simplement pour faciliter l'entreposage de toute sa vie dans quelques valises : vêtements de sport, médicaments, crèmes cosmétiques, sacs qu'on passe à l'aspirateur pour réduire le volume qu'ils occupent, etc.

The house of supakAt # 7 829 (coming to an end)

Cher lecteur, je sais que tu vis dans l'angoisse depuis mon dernier post de lundi mais je te rassure, c'était une blague, je ne pars pas en Australie. Il y fait bien trop chaud… 

Mais en attendant le grand départ pour le Canada, y'a du boulot à SupakAt Land. On travaille d'arrache-pied !

Cette semaine, mon père a modifié la baie vitrée de la cuisine pour qu'elle ne rentre plus intégralement dans la cloison, améliorant ainsi nettement l'isolation. Il a cassé la cloison qui existait entre mon ex-chambre et les ex-toilettes, agrandissant ainsi un peu la 2e chambre de la maison (qui restera malgré tout de taille modeste). 
Il a re-posé du placo là où c'était nécessaire, supprimé le tuyau d'évacuation des anciennes toilettes, cassé deux carreaux de carrelage (intentionnellement)  et que sais-je encore…
la baie vitrée…

…anciennement à galandage.

Papa en train de casser la cloison

l'ex-emplacement des toilettes
la chambre une fois agrandie
du placo, de l'enduit…



De mon côté, j'ai fini de tailler la haie, peinturé je ne sais plus quoi au juste, épandu une remorque entière de compost de façon à préparer le terrain pour une pousse je l'espère optimale du gazon de re-garnissage. Les merles qui nichent dans la haie n'ont pas été effrayés par la coupe de celle-ci. Et vu qu'hier, quand j'épandais le compost, ils zieutaient mes moindres faits et gestes pour aller  se chercher à manger dans la compost, j'ai pensé à un stratagème qui je l'espère fonctionnera : j'ai acheté des graines pour oiseaux afin qu'ils mangent celles-ci et pas les graines de gazon que je m'apprête à semer… Affaire à suivre.





Le lotissement qui fait face au mien re-démarre enfin après moultes péripéties. Les terrains se vendent bien et les maisons se construisent. Et notamment des maisons Malié (du nom du constructeur de la maison "de base" que j'ai acheté et agrandie). Vu que ma maison est en hauteur, on était aux premières loges pour le spectacle de l'installation. Pour ceux qui ne lisent pas tous mes posts (honte à vous !!!!), une maison Malié est une maison préfabriquée en usine (en béton banché), trimballée module par module sur un camion en convoi exceptionnel et installé sur le terrain. Trois mois après la commande, vous êtes chez vous.

Petite vidéo pour vous montrer un des modules en passe d'être installé sur une maison qui en compte 4 au total. Je n'ai pas la vidéo de l'assemblage final car ils y ont travaillé un moment et moi j'étais occupée ailleurs à ce moment-là…

video




Au programme de la semaine prochaine sur le chantier : enduit, ponçage et probablement pose de la toile de verre. Je devrais donc commencer à peindre la semaine suivante :D Et pendant que je peindrais, mon père s'affairera à peaufiner quelques trucs à l'extérieur : retouches sur le crépi de l'ancienne maison notamment.

Il reste toujours la butte de terre à l'arrière de la maison que l'on doit étaler harmonieusement sur le terrain. Mon oncle (frère de mon père) devait venir le faire avec la mini-pelle de son fils (mon cousin) qui a une entreprise de terrassement. Je ne connais pas le fin mot de l'histoire (et au pire, ça ne me regarde pas) mais je pense qu'il y a eu une bisbille entre ces trois-là (mon père, mon cousin, mon oncle). Donc on est en train de voir avec un voisin qui pourrait louer une mini-pelle et le faire (c'est son métier).

On arrive vraiment au bout là quand même. Il est encore trop tôt pour fixer une date exacte de mise en vente mais ça s'en vient à grands pas !!! :)

lundi 11 avril 2011

Finalement, je pars en Australie

Bon maintenant que je me suis bien énervée dans l'article précédent, je vais me calmer en contemplant de splendides photos. La maison ci-dessous est en Australie (alors finalement, une cabane au Canada, bof, je sais plus trop…) et les photos émanent de mon blog déco préféré desiretoinspire.net

Je publie quelques unes des photos et vous laisse aller contempler les nombreuses autres directement dans leur article. 












La nouvelle Joconde

Je profite d'être encore en France pour quelques mois afin de "faire ma française" (après j'aurai plus le droit !), comprendre râler un peu (ouais, ça faisait longtemps ^^).

Qu'est-ce donc qui excite mon ire teinté de courroux ??? Les P***** de photos pour l'Ambassade du Canada !!! Alors que je remplissais aujourd'hui les documents à joindre à mon passeport pour y voir apposer un joli visa dessus, je me suis dis "cool, il me reste les deux photos non utilisées pour la visite médicale (le photographe m'en avait sorti 4 par défaut), je vais donc pouvoir les utiliser pour le visa". 

J'ai donc passé 20 minutes à les chercher avant de me rappeler que je les avais glissé dans mon passeport au moment de la visite médicale. Agacée par mon manque d'organisation mais soulagée de les avoir retrouvées, je prends la peine de vérifier que les spécifications pour les photos sont toujours les mêmes. Hé ben non, punaise de boudi-boudi !!!!!!!

Le format de la photo est le même mais la dimension de ma tronche entre le sommet de la tête et le menton doit être comprise, cette fois-ci entre 31 et 36 mm (et non entre 25 et 31mm la fois d'avant). Il pourrait pas demander toujours la même chose, non ? C'est quoi ces lubies à deux balles ?

Mona Lisa est en criss de se faire piquer la vedette !!!Un de mes délires avec le logiciel OldBooth ;)


Va encore falloir que j'aille chez un photographe qui, comme d'habitude va me dire "oui, oui j'ai l'habitude" et ne prendra pas la peine de lire les contraintes photographiques que je lui demanderais de lire avec moulte insistance. Bref, il va encore me sortir des photos qui ne les respecte pas. Il va donc devoir les re-re-sortir au bon format. Je connais ça par cœur ! Toutes les photos que j'ai faite faire pour l'immigration depuis que je suis rentrée en France, le photographe veut jamais rien entendre (même en changeant de photographe). J'y perds demie-heure, je récupère des photos avec une tronche de terroriste déterré qui me déprime, bref, je ressors furax à chaque fois ! D'ailleurs je le suis d'avance…

Si vous croyez encore que la femme la plus photographiée dans le monde c'est Mona Lisa, détrompez-vous ! Les immigrants pour le Canada battent tous les records !

vendredi 8 avril 2011

Importante décision

Vous me connaissez maintenant… En lisant ce titre, vous vous doutez bien que c'est pour dire un truc pas important ^^

J'ai, après mûre réflexion, pris la décision capitale (jusqu'à prochain changement d'avis) de laisser pousser mes cheveux afin de pouvoir les attacher. On s'entend : ça me va très mal les cheveux attachés mais quand c'est pour rester à la maison et qu'il fait des températures caniculaires, ça se justifie. Ben oui, faut pas se leurrer, je vais encore devoir me cogner un été suffocant ici… :((((((( Et après je partirai endurer l'hiver québécois… Enfin, normalement… :s

Pourquoi je vous parle de ça. Parce qu'aujourd'hui, on a crevé de chaud (hier aussi d'ailleurs) et demain, c'est les mêmes températures qui nous attendent. Je chialerais pas trop non plus parce que dimanche il doit pleuvoir ;) En attendant, si on pouvait régler la température extérieure sur 20° maxi, pour moi ça serait l'idéal !!! Oui, oui, même en plein été :)


maudites sapinettes qui empiétaient de plus de 50 cm chez moi !!!!
Début de semaine prochaine, leur hauteur ne devrait plus excéder les 1,80m

Malgré cette vague de chaleur, la journée aura été productive. Voyage à la déchetterie ce matin, re-chargement de la remorque avec des matériaux que mon père récupère chez lui. Ca fait que les abords de ma maison sont quasi rangés !!!! C'est peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup après 4 ans passés à vivre dans un chantier ! L'herbe est tondue. Et là j'ai décidé de m'acharner sur la haie de sapinettes que le voisin n'a coupé qu'une fois en 4 ans. Donc j'ai pris mes sécateurs et j'ai coupé. J'y ai passé plus de 2 heures et demie mais le résultat (partiel) est là. Mon père doit me prêter un outil de façon à pouvoir couper les grosses branches en hauteur. 

La maison du voisin était louée, mais l'ancien locataire est parti sans payer. Depuis juin dernier, la maison est inhabitée et non-entretenue. Pour la mise en vente de ma maison, ça fait tâche. Alors Papa va aller débroussailler le terrain du voisin (puisque le propriétaire n'a pas l'air décidé à le faire…). Ca évitera aussi que ça devienne un repaire à serpents…

De mon côté, je finirai de tailler la haie début de semaine prochaine. Je sèmerai aussi de l'herbe pour regarnir les zones clairsemées (liées à l'ex-entreposage de matériaux de construction). Un nettoyage au Kärcher des terrasses est inscrit dans ma tout-doux liste. Et j'espère que mon oncle viendra bientôt aplanir la butte de terre à l'arrière de la maison avec la mini-pelle.

au premier plan : mon terrain fraichement tondu ;
derrière la clôture la jungle du voisin avec chardons à la clé

L'auvent a reçu sa 2e couche de peinture et je pense que demain, une 3e couche sera nécessaire dans les angles. Je ferai ce qu'il faut si nécessaire.

A avoir taillé la haie, j'espère ne pas avoir fait fuir les merles qui nichaient là :s Je vous tiendrai au courant…

De son côté, mon père a travaillé à faire de l'enduit dans l'entrée/cuisine, a fixé solidement le cadre de la porte qui mène au garage. Le constructeur de la maison ne l'avait jamais correctement fixé. Et ça avait le don d'énerver mon père cette porte, vous ne pouvez pas savoir ! LOL Je pense que ça l'énervait autant que la fois, il y a quelques années, où voulant me préparer chez moi une omelette (pendant que j'étais au travail), elle avait été totalement ratée à cause ma poêle qui accrochait. Ca l'a vexé à un point cette histoire qu'il avait été m'acheter une super poêle Téfal. Je l'ai toujours d'ailleurs ;) Bon, ben le cadre de cette porte, ça faisait pareil : ça avait le don de l'énerver en un quart de seconde ce truc ! lol Dommage que ce soit réparé, moi j'étais morte de rire de le voir s'énerver comme ça après une broutille LOL


En tant que lecteur fin observateur, vous aurez noté le changement d'image d'arrière plan sur mon blog. J'avais déjà hésité à la mettre au début puis je m'étais ravisée. Mais aujourd'hui, je l'ai revu sur un blog, j'ai trouvé ça super alors je l'ai mis aussi :) Oui je suis une copieuse mais on ne copie que les gens que l'on admire. D'ailleurs, allez lire le dernier post de ce blog que j'ai adoré. Rien à voir avec le Québec, ça parle de ce que l'on transmet (ou pas) à nos enfants…

jeudi 7 avril 2011

Le Québec parle aux français 6/7

Ce coup-ci, ça cause politique. Et c'est évidemment très casse-g… et forcément simpliste d'aborder la question politique en 8 min à peine. Bref, c'est à écouter en ayant cette remarque en tête…










Niveau politique moi je retiens une chose : 
en 2012, 
Sarko, 
je te louperai pas !!!


Et oui, les français peuvent voter depuis l'étranger 
et mon doux je vais pas m'gêner !!!!!!!!!!!!!

Pour les gars, y'a toujours la belle pitoune déjà vue dans la précédente partie. Et comme la fois d'avant, faut vraiment la regarder, pas l'écouter ;)

Pour les filles, ben, non, toujours rien à se mettre sous la dent…
Du coup, je vous mets une vidéo de Kevin Parent pour contre-balancer. Mais bon, il est comme la pitoune de la vidéo du dessus : faut vraiment le regarder, pas l'écouter LOL Il est bin cute mais ses chansons, j'suis pas capable !!! En fait, c'est juste que c'est TRÈS rare que j'aime une chanson. J'aime l'abstraction en musique, j'y peux rien et le pauvre Kevin non plus…



Je ré-édite ce post pour rajouter une connerie. Ben quoi ? C'est mon blog, je dis ce que je veux ! Bref…

C'est à propos des tempêtes de neige dont parle le barbu français au début. Ca me fait penser à un trait d'humour anglais qui dit : "écrire une chronique dans un quotidien, c'est comme avoir une petite amie nymphomane : c'est sympa la première semaine". Pour les tempêtes de neige, je pense que c'est pas mal la même affaire ^^

le début de la fin :D

je parle des travaux : le début de la fin des travaux… Si, si, on va y arriver !!!

Pas de blabla inutile, voici des photos (magnifiques, comme toute photo de chantier qui se respecte ^^).

La porte d'entrée avec grille en fer forgée made by Papa
Vous noterez en observateur perspicace les 2 couches de lasure passées par Bibi,
ainsi que la peinture noire sur la grille également faite par mes bons soins

Mon père s'est moqué de moi
après que j'aie poncé les poutres du auvent.
Je comprends pas pourquoi…
ah ouais, si, j'ai peut être UN PEU de poussière sur moi…
  






les poutres du auvent viennent de recevoir leur 1re couche de peinture
(vous noterez aussi que les volets ont été repeints,
comme tous ceux de la maison : encore une victoire de supakAt !)


Elle est pas belle ma cuisine ?
(pour une cuisine de récupération j'entends)
La partie cimentée, c'est l'ancien bac de douche.
 Et oui, rappelez-vous, ici, avant c'était la salle de bains
et ça devient le placard de l'entrée. 
C'est le printemps et on commence ENFIN
à se débarrasser de certains trucs

(j'en pouvais plus de tout ce bordel partout !!!)
Les 3 sacs contiennent mes efforts d'hier
(1re tonte de la saison)
Ok, c'est encore tout riquiqui mais voici mes premières plantations :
des géraniums dans les vasques des poteaux du portail.
Les piques en bois, c'est pour éviter que Lulu,
le chat des voisins ne viennent s'y coucher dessus
- c'est son endroit de prédilection


Couture (oui, c'est vraiment la petite maison dans la prairie)
J'aurai aimé vous montrer des photos des rideaux de ma salle à manger mais ils ne sont toujours pas faits. J'avais acheté du tissu chez Ikéa et seule une paire a été réalisée (fenêtre du salon). Non ce n'est pas (que) de la flemmardise de ma part. C'est ma mère qui fait blocus.

J'ai amené le tissu chez elle pour 3 raisons : 
- qu'elle m'apprenne la manière académique pour les faire (je me débrouille mais faut pas trop regarder les coutures de près. Bref, je voulais apprendre comment BIEN faire des rideaux)
- elle a une longue table et pour couper le tissu, il faut une longue table
- elle a une machine à coudre et quand on a des mètres et des mètres de tissu à coudre, ça aide…

Il se trouve que ma mère est à peu près aussi pédagogue que mon père (id est pas du tout) et que, comme toute bonne retraitée, elle est over-bookée de la mort et reporte nos séances couture de semaine en semaine. Mais je sens que je vais péter un plomb et aller récupérer mon tissu, que je couperai et assemblerai par terre chez moi… Et pour la couture, soit je pique la machine à coudre de ma mère (le moins risqué) soit je me pointe chez Maman pour le faire (pas sûr que je puisse les faire le jour où je m'y pointe). Le faire à la main ? Euh… ;)

Là, ça urge parce que je me fais réveiller tous les matins par la lumière du jour qui pénètre dans ma chambre via la petite fenêtre du bureau (situé dans un coin de ma chambre). Alors ceux-là de rideaux, c'est priorité n°1 ! Et ensuite ceux de la salle à manger.

Un visa à aller chercher
Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et vu que je suis extrêmement intelligente ^^, je pense finalement envoyer mon passeport en recommandé avec AR plutôt que de me déplacer jusqu'à l'Ambassade du Canada à Paris. Parce que j'ai un max de travail ici (oui, je suis une chômeuse hyper occupée) et parce que je m'en vais être bientôt ruinée (sortez les mouchoirs et les tickets resto LOL). Lisez le paragraphe ci-dessous pour comprendre.

Katmobile
Hélas, les supers-voitures de supers-héros n'échappent pas au contrôle technique. Le verdict pour ma katmobile est tombé cette après-midi : une rotule de direction à changer. Franchement, je m'attendais à bien pire alors c'est malgré tout, une bonne nouvelle ;) Ne reste plus qu'à appeler Citroën pour savoir de combien je dois faire maigrir mon cochon : 300 € ? 400 € ? 500 € ? avant de passer la contre-visite.

Paris sera toujours Paris
et moi je veux toujours y aller. Mais je pense simplement reporter ma visite une fois que ma maison sera vendue (ou en passe de l'être). Athena, tu as le temps de t'entrainer encore un peu pour les cinnamon rolls… ou autres, je ne suis pas difficile en pâtisserie ^^ Steph, va falloir qu'on fasse une liste de tout ce que tu avais dit que tu me ferais goûter. Faut réserver notre resto italien aussi bien sûr ! Ne vous inquiétez pas pour moi : je digèrerai en faisant les musées ;D

Le lapin est en retard
Vu que Petit Charles (mon filleul) sera chez son papa pour Pâques, le lapin nous a demander de reporter la chasse aux œufs d'une semaine. Les parents d'Amélie fournissent le terrain de chasse, Amélie fournit son fils (MON filleul) et moi je fournis les œufs. D'ailleurs Amélie, j'ai pas encore eu le temps de te faire un mail mais je les ai acheté. Je les ai pris assez gros pour que ça soit un peu plus facile à trouver. On corsera la difficulté d'année en année ;) Parce que j'ose espérer que nous passerons d'autres Pâques ensemble, peu importe de quel côté de l'Atlantique… Et sinon, on fera comme cette année : on fêtera Pâques (enfin la chasse aux œufs j'entends) quand ça nous arrangera !!!